▶️ dEcryptage ◀️ L’imaginaire en sophrologie

Juin 2020

Souvenez vous quand on vous racontait des histoires? 🎥

C’était il y a fort longtemps, si longtemps que l’on ne sait même pas qui et quand l’histoire nous a été racontée. Mais l’on se souvient de ce qu’elle transmet, de ce qu’elle provoque chaque fois…

Quel rapport avec la sophrologie, le mieux-être au travail, le cheminement thérapeutique? 👣

J’en vois 2 : 

1/ 🌟 d’abord le souvenir que l’on ranime chaque fois que l’on plonge dans l’imaginaire : la ritournelle du conte, la simple évocation d’une situation, le rythme de la voix et le ton, la simplicité de l’écoute active, la visualisation des images, le sentiment de connaître et reconnaître et simplement le fait de vivre sa propre histoire avec ce qu’elle réveille, évoque et fait raisonner en nous.

2/ enfin l’état d’esprit dans lequel on se trouve à ce moment là : l’ouverture vers des possibles lorsque l’on traverse un vécu corporel, qu’on interagit avec notre imaginaire, le tout sans jugement : ce qui apparaît est ce qui est. 💬

Quelle place prend l’imaginaire dans votre quotidien, au bureau, à la maison, en famille ?

#sophrologie #mieuxetre #possibles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.