vœu 8 : prendre des risques

C’est mon vœu de la semaine entière. 💫 C’est sans aucun doute ce sentiment de liberté dans la prise de risque qui m’entraîne. 🗽Je me lance, je prends des risques pour que les regrets s’estompent et avant que la peur ne me paralyse.

Je dois vous raconter un peu de cette histoire : il y a 2 ans maintenant je terminai mon travail de responsable événementiel et fermai ce tome du livre de ma vie professionnelle. Profession que j’exerçai à corps perdu pendant 20 ans.

C’est peu de le dire à corps perdu : qu’est-ce que j’ai couru et utilisé comme chaussures! Qu’est-ce que je n’ai pas ressenti et éprouvé dans les subtiles relations qu’il me fallait nouer avec chacun des partenaires, clients, collègues, utilisateurs, fournisseurs…. 20 ans de passion, d’organisation, de frustrations, de fierté, de lassitude, d’amour propre, de confiance, de découvertes, de travail et de liberté aussi.

Et puis rentrer dans un univers salvateur en pratiquant la sophrologie, en y mettant une partie de moi et l’envie d’y aller. Peser les risques à bouleverser tout ce pourquoi j’avançais jusqu’alors, et choisir de m’exposer là où je me savais plutôt sur le bon chemin intuitivement.

Prendre ce risque de faire les choses que j’aime fondamentalement, plutôt que de ne plus être vraiment à sa place et le reconnaître : trouver un peu de courage pour se lancer et comprendre que pour chaque risque que je percevais il y avait sans doute plus d’opportunités.

Des coups de pouce j’en ai eu tellement : pour m’aider d’abord à aménager mon temps de travail, puis inviter la sophrologie dans l’entreprise auprès des collaborateurs, présenter mon travail au jury de professionnels toujours mobilisés pour encourager la diffusion de cette pratique dans la vie sociale, et enfin donner l’impulsion de laisser aller en offrant les moyens d’y accéder.

M’en aller de ce rythme, des exigences, du flot de processus, méthodes, interactions pour me donner la chance de déployer enfin cette nouvelle activité : couvrir le risque que je courrais, enfin.

🎦 Aujourd’hui c’est mon premier jour au cabinet, et comme tous les lundis, je vous reçois en consultation. Est-ce un grand risque? Sans doute pas au regard des ouvertures que cela représente.

Si vous preniez vous même le risque d’aller de mieux en mieux? 😏

🎯Aline Removille, Sophrologue praticienne & créatrice du Centre d’accompagnement de l’être s’installe tous les lundis chez Via Sana, 33 rue du Ranelagh, Paris 16.

🔺 Je peux également vous suivre et intervenir dans les organisations en visio.

Je remercie Prune Cirelli pour cette illustration qui m’ancre dans le présent. 🎨

#entrepreneure #sophrologue #mieuxetre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.